Devenir kinésithérapeute en France

Devenir kinésithérapeute en France

This file is not yet available in :You can read it in French below.
Last update21 févr. 2023

What is it?

Les diplômes de kinésithérapeute hors Union Européenne n’étant pas reconnus en France, il faut recommencer des études pour avoir un diplôme français et pouvoir exercer.

La formation pour obtenir un diplôme d’État de kinésithérapeute dure cinq ans (une première année universitaire puis quatre ans en institut) et se déroule entre cours théoriques et stages pratiques.

Si vous avez déjà été kinésithérapeute dans votre pays, vous pouvez bénéficier d’une procédure spécifique pour entrer dans un institut de formation et avoir ensuite un allégement d’études (voir étape 1).

i
Bon à savoir :
Il existe 47 instituts de formation en masso-kinésithérapie, privés ou publics (voir la liste en cliquant ici). Le coût des études varie de 170 € à 9 300 € par an en fonction de l’institut. Le coût moyen s'élève à 4 500 €, mais des aides existent (voir étape 2).

Il faut avoir au minimum un niveau de français B2.

Who is it for?

Location

France entière

Age required
More than 17 years
Location

France entière

Age required
More than 17 years

What to do?

1
S’inscrire dans un institut de formation

Pour s’inscrire dans un institut préparant au diplôme d'État de masseur-kinésithérapeute, il faut d'abord avoir fait une année universitaire dans :

  • le domaine des sciences, technologies, santé (comprenant notamment la PASS et la LAS)
  • OU de la mention sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS).

Si vous avez validé une première année universitaire dans un autre domaine, il faut avoir obtenu au moins 10 crédits ECTS dans des unités d'enseignement relevant du domaine de la santé.

Pour postuler dans une université, il faut vous inscrire sur Parcoursup.

Après une année universitaire, vous devez vous inscrire dans un institut de formation pour la suite de vos études. Les documents à fournir pour candidater dépendent de l'institut. Vous devez vous renseigner auprès des instituts de votre choix.

i
Bon à savoir :
Tous les documents justificatifs à ajouter dans vos dossiers d'inscriptions doivent être rédigés en langue française ou traduits par un traducteur agréé.
> A lire : la fiche Réfugiés.info "Demander la traduction officielle d'un document"

Une procédure spéciale commune existe pour les personnes déjà diplômées :

Si vous avez un diplôme de masseur-kinésithérapeute ou autre titre ou certificat permettant l'exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute obtenu en dehors d'un État membre de l'Union européenne, vous pouvez candidater aux Instituts par une procédure spéciale et obtenir des dispenses de scolarité.

Pour cela, il faut :

  • Déposer un dossier de candidature aux instituts de votre choix. Vous trouverez en cliquant ici la liste des documents à donner.
  • Passer l’épreuve d'admissibilité : une épreuve écrite et anonyme avec l'étude d'un cas clinique en rapport avec l'exercice professionnel.
  • Passer les épreuves d'admission, si vous êtes déclaré admissible par le jury : une épreuve orale et une mise en situation pratique.
2
Suivre la formation

La formation est partagée en deux cycles de deux ans :

  • le premier cycle est consacré aux fondamentaux, à l’ingénierie de la kinésithérapie et à des savoirs transversaux (anglais, méthodologie, par exemple)
  • le second est plus professionnalisant (approfondissement des thèmes précédents et préparation à l’exercice).

À l’issue du Diplôme d’État, vous obtiendrez 240 crédits de votre formation en institut et 60 crédits de votre année universitaire préalable.

Financement : il existe plusieurs bourses pour financer vos études :

  • Des bourses peuvent être demandées à la Mission locale si vous avez moins de 25 ans.
  • Si vous avez déjà travaillé, vous pouvez obtenir une aide de Pôle Emploi.
  • La Région peut aussi financer une bourse mensuelle pour les métiers du paramédical. Pour l’Île-de-France, vous trouverez les informations nécessaires ici.
i
Bon à savoir :
Il est également possible de signer un contrat d’allocation d’étude avec un service hospitalier public. Cela vous permet d’avoir une bourse mensuelle en contrepartie d’un engagement de servir 18 à 30 mois au sein de l’hôpital avec lequel vous signez le contrat. Vous trouverez plus de renseignements et d’autres alternatives en cliquant ici.

And after?

Travailler comme masseur-kinésithérapeute

Après avoir obtenu votre diplôme de kinésithérapeute, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez exercer à titre libéral ou salarié et vous spécialiser, dans le sport ou la thalassothérapie, par exemple. Dans un cabinet seul ou partagé, dans un centre de soins public ou privé, les kinésithérapeutes travaillent souvent avec d’autres professionnels de la santé (médecins, éducateurs, ergothérapeutes…).

Dans les hôpitaux, après une expérience professionnelle de quatre ans, vous pouvez préparer le diplôme de cadre de santé en un an ou celui de directeur de soins, en deux ans.

Have you found useful information?
Thank people who wrote them for you
0 🙏
Contributors engaged
2Keep the page up to date and answer your questions
Proposé par
Comité de la Démarche Accessible

Comité de la Démarche Accessible