Paramètres d'affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l'apparence du site.

Informations importantes

Proposé par

Public visé

PublicRéfugiés statutaires, Bénéficiaires de la protection subsidiaire, Apatrides, Bénéficiaires de la protection temporaire
Niveau de françaisB2, C1, C2

Conditions

Avoir son titre de séjour ou son récépissé
Avoir le niveau de fin de lycée
Avoir son permis B

Travailler comme ambulancier en ayant un diplôme hors UE

Mise à jour il y a 4 mois

C'est quoi ?

L’ambulancier assure le transport des blessés et des malades au moyen d'un véhicule adapté. Il doit avoir une bonne connaissance des principaux itinéraires à emprunter pour arriver rapidement à un centre de soin. En hôpital public, il doit assurer également la tenue de documents administratifs.

En France, les personnes avec un diplôme d’ambulancier hors Union européenne doivent reprendre leurs études au sein d’un institut spécialisé pour avoir le diplôme d’État d’ambulancier.

Pour cela, un bénéficiaire de la protection internationale pourra faire une formation en alternance d’une durée de 6 mois. C’est-à-dire que la personne peut à la fois suivre des cours et travailler en tant qu’ambulancier. La formation est gratuite et permet d’avoir le diplôme d’État d’ambulancier.

Il faut avoir au minimum un niveau de français B2.

Comment faire ?

La préparation au diplôme d'État d'ambulancier est assurée par des centres agréés par le ministère de la Santé. La formation est dispensée gratuitement par les Instituts de formation de la Croix-Rouge française.

Pour s’inscrire au processus de sélection, il faut déposer un dossier, directement auprès de l'institut de formation de son choix.

La sélection des candidats se fait ensuite en deux étapes :

1 - admissibilité sur dossier (pré-sélection)

2 - entretien d’admission

En général, la date limite de dépôt des dossiers d'admissibilité est fixée entre le 25 mai et le 30 juin pour une rentrée effectuée en septembre. Les périodes d'inscription varient en fonction des instituts.

Voici les documents indispensables à mettre dans votre dossier d’admissibilité :

  • Une pièce d'identité
  • Le permis de conduire, hors période probatoire (de plus de 3 ans ou 2 ans si conduite accompagnée)
    À lire : les fiches Réfugiés.info "Passer le permis de conduire en candidat libre", "Passer le permis de conduire avec une auto-école"
  • L'attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical
  • Un certificat médical de non-contre-indication à la profession d'ambulancier délivré par un médecin agréé. Vous pouvez consulter la liste des médecins agréés sur le site internet de votre préfecture.

Vous pouvez trouver la liste complète de tous les documents demandés en cliquant ici.

Tous les documents justificatifs à ajouter dans votre dossier doivent être rédigés en langue française ou traduits par un traducteur agréé.
> A lire : la fiche Réfugiés.info "Demander la traduction officielle d'un document"

Pour être déclaré admissible et pouvoir passer l'entretien d'admission, il faut obtenir une note supérieure ou égale à 10/20.

Si votre dossier est accepté, vous devez ensuite passer un entretien d’admission. Cet entretien a pour but d'évaluer votre motivation, votre projet professionnel et vos capacités.

Attention, une note inférieure à 8/20 à cette épreuve est éliminatoire.

Avant de pouvoir vous présenter à l’entretien d’admission, vous devez réaliser un stage d'observation dans un service hospitalier en charge du transport sanitaire ou dans une entreprise de transport sanitaire. Ce stage doit durer 70 heures.

La formation dure 801 heures, dont :

  • 556 heures de formation pratique et théorique,
  • 245 heures de formation en milieu professionnel (7 semaines de 35 heures).
Il est possible de suivre cette formation de façon discontinue (par exemple, une semaine par mois) sur une période de 2 ans au maximum.

Suivre la formation en alternance

Il est possible de suivre la formation pour l’obtention du diplôme d’État Ambulancier en alternance pendant 24 mois au maximum.

L’alternance permet d'être employé par un hôpital ou une entreprise de transport sanitaire qui va financer vos études. En échange, il faut s’engager à travailler pour l’employeur en dehors du temps de formation. Vous serez rémunérés.

Pour faire une alternance, il faut signer un contrat d’alternance avec un service hospitalier chargé du transport sanitaire ou dans une entreprise de transport sanitaire.

Ce contrat peut être un contrat en apprentissage (pour les moins de 30 ans) ou de professionnalisation (pour les plus de 30 ans).

Et après ?

  • Si vous avez 25 ans ou moins, vous pouvez demander une bourse auprès de la Mission locale.
  • Par ailleurs, si vous avez déjà travaillé en France, vous pouvez obtenir une aide de Pôle Emploi.
  • La Région peut aussi financer une bourse mensuelle pour les métiers du paramédical. Pour l’Île-de-France, vous trouverez les informations nécessaires ici.

Il est possible de travailler directement en tant qu’ambulancier dans un hôpital ou une entreprise de transport sanitaire.

Les ambulanciers peuvent évoluer au sein de la profession et monter de grade selon l’ancienneté et la performance.

Il y a 3 grades : conducteurs ambulanciers de 2ᵉ catégorie, 1ʳᵉ catégorie et hors catégorie.

Faire des études courtes pour devenir aide-soignant ou brancardier :

  • En tant qu'ambulancier, il est possible d’intégrer une formation d’aide-soignant sans passer le concours d’entrée à l’école et d’être dispensé de certains modules de formation. La formation dure environ 33 semaines (9 semaines d’enseignement théorique et 6 stages de 4 semaines chacun).

    > A lire : la fiche Réfugiés.info "Devenir aide-soignante ou aide-soignant en France"
  • Pour les ambulanciers hospitaliers ayant travaillé ou travaillant en SMUR et/ou dans un service d’urgence, il est aussi possible d’essayer de devenir aide-soignant par une VAE.
  • Il est aussi possible de suivre une formation courte pour devenir brancardier.
Haut de page

14 contributeurs mobilisés

houssam kokachhoussam kokachAdmin
a mugniera mugnierAdmin
niknameniknameTraducteur
kim.delaunaykim.delaunayTraducteur
hadudmak19hadudmak19Traducteur
john14john14Traducteur
marianneukrainemarianneukraineTraducteur
rezgar-bapirirezgar-bapiriTraducteur
rohullah expertrohullah expertTraducteur
nurianuriaRédacteur
leo sennikovleo sennikovTraducteur
irirRédacteur
olga b.olga b.Traducteur
noornoorTraducteur