Paramètres d'affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l'apparence du site.

Informations importantes

Proposé par

Public visé

PublicRéfugiés statutaires, Bénéficiaires de la protection subsidiaire, Apatrides, Bénéficiaires de la protection temporaire
Niveau de françaisB2, C1, C2

Conditions

Avoir son titre de séjour ou son récépissé
Avoir le niveau de fin de lycée

Être aide-soignant en ayant un diplôme hors UE

Mise à jour il y a 3 heures

C'est quoi ?

Les diplômes d’aide-soignant hors Union européenne n’étant pas reconnus en France, il faut obtenir un diplôme français pour devenir aide-soignant.

La formation dure un an et permet d’obtenir un diplôme d’État d’aide-soignant. La formation se déroule dans un Institut de Formation Aide-Soignant (IFAS). La sélection (hors Parcoursup) se déroule en deux étapes : examen du dossier puis entretien.

Vous pouvez faire valider votre expérience professionnelle pour avoir le diplôme d’aide-soignant grâce au dispositif "Expériences sans frontières". Pour cela, il faut avoir travaillé au moins un an dans les domaines des soins, du confort et de l’hygiène.
> A lire : la fiche Réfugiés.info "Faire reconnaître son expérience avec Expérience sans Frontières"

Pour être aide-soignant en France, il faut avoir au minimum un niveau de français B2.

Si vous avez un diplôme d'infirmier hors UE, vous pouvez travailler en tant que faisant fonction d'aide soignant.

Comment faire ?

Vous devez déposer votre dossier de formation directement auprès du ou des instituts de formation de votre choix (IFAS). Vous retrouverez en cliquant ici les différentes IFAS de France et en cliquant ici les documents à fournir dans votre dossier (comprenant notamment une attestation de niveau B2 en français).

Les documents doivent être rédigés en langue française ou traduits par un traducteur agréé.
> A lire aussi : la fiche Réfugiés.info "Demander la traduction officielle d'un document"

La date limite pour envoyer son dossier dépend de chaque IFAS. Pour une rentrée effectuée en septembre, cette date est fixée entre le 10 juin et le 30 juin de la même année.

Il existe des centres de formation gratuits pour préparer l’entrée en formation d’aide-soignant. Vous y apprenez comment déposer votre dossier de formation et vous entraîner à l’entretien d’embauche. Plus d’informations en cliquant ici.

L’objectif de l'entretien est d'évaluer :

  • vos qualités humaines et relationnelles,
  • votre motivation à suivre la formation
  • et votre projet professionnel.
Il dure entre 15 et 20 minutes et peut-être réalisé à distance. Les modalités de sélection sont identiques pour tous les instituts de formation.

Vous serez informé par écrit de vos résultats.

Si vous avez une réponse positive, vous avez 7 jours ouvrés pour valider votre inscription à l’IFAS. Attention à bien respecter ce délai ! Sinon, votre place sera donnée à un autre candidat.

Il y a 1 540 heures d’enseignement théorique et clinique réparties entre l’institut de formation et les stages en milieu professionnel.

Certains établissements donnent la possibilité de la faire en apprentissage et de suivre la formation théorique à 70% en distanciel. Faire la formation à distance permet plus de flexibilité, et d’aller à son rythme.

Il existe plusieurs bourses et aides pour financer vos études :

  • Des bourses peuvent être demandées à la Mission locale si vous avez moins de 25 ans.
  • Si vous avez déjà travaillé, vous pouvez obtenir une aide de Pôle Emploi.
  • La Région peut aussi financer une bourse mensuelle pour les métiers du paramédical.
  • Si vous habitez en Ile-de-France, vous pourrez retrouver toutes les aides disponibles ici.
Il est possible également de signer un contrat d’allocation d’étude avec un service hospitalier public. Cela vous permet d’avoir une bourse mensuelle en contrepartie d’un engagement de servir 18 à 30 mois au sein de l’hôpital avec lequel vous signez le contrat. Ce contrat est cumulable avec la bourse régionale.

Et après ?

Après avoir obtenu votre diplôme d’aide-soignant, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

La majorité des aides-soignants exercent comme salariés et plus de 70 % travaillent en clinique ou en hôpital. Les autres sont recrutés dans des centres de soins, des établissements destinés aux personnes âgées ou des services de santé de l'armée.

Vous pouvez aussi reprendre des études pour devenir infirmier. Vous trouverez toutes les informations en cliquant ici.

> A lire aussi : la fiche Réfugiés.info "Devenir infirmière et infirmier en France"
Haut de page
En partenariat avec

14 contributeurs mobilisés

xavidumxavidumAdmin
a mugniera mugnierAdmin
houssam kokachhoussam kokachAdmin
niknameniknameTraducteur
nounouTraducteur
rohullah expertrohullah expertTraducteur
marianneukrainemarianneukraineTraducteur
meryem lakchinimeryem lakchiniTraducteur
john14john14Traducteur
olga b.olga b.Traducteur
kim.delaunaykim.delaunayTraducteur
rezgar-bapirirezgar-bapiriTraducteur
noornoorTraducteur
marianne24marianne24Rédacteur